Durillons & callosités : comment les reconnaître et les retirer ?

Dès les premiers symptômes, il est important de faire examiner ses pieds par un podologue pour être certain du diagnostic et mettre en place des traitements efficaces pour se débarrasser d’un durillon ou d’une callosité.

Protection Douleurs plantaires & Durillons

Protection Gel Arnica

La Protection Douleurs plantaires et durillons soulage immédiatement la douleur, limite les frottements, absorbe les micro-chocs et répartit les pressions. Composé de Gel amortissant breveté à l’Arnica, il forme une protection au niveau de la zone de l’avant pied et s’adapte à tous types de chaussures.

  • Gel breveté à l’Arnica
  • Amortit et adoucit les callosités
  • Diffusion des actifs sous pression pendant 4 semaines

28,90€

Comment enlever et soulager un durillon sous le pied ?

Dès les premiers symptômes, il est important de faire examiner ses pieds par un podologue pour être certain du diagnostic et mettre en place des traitements efficaces pour s’en débarrasser.

1.1.   Les traitements naturels pour soigner les durillons

Des solutions naturelles existent pour traiter les durillons et soulager la douleur. On retrouve les coussinets anti-frottements, les huiles essentielles et l’homéopathie. Nous verrons aussi l’importance de consulter un podologue en parallèle pour vérifier l’origine des durillons et les traiter sur le long terme.

  • Les protections ou coussinets anti-frottements

Les coussinets anti-frottements sont de petits dispositifs que l’on place au niveau de l’avant-pied et qui vont amortir les pressions exercées par le pied. Ainsi la zone de peau protégée va réduire le phénomène d’hyperkératose et donc limiter les callosités et soulager la douleur. Poderm a développé la Protection pour douleurs plantaires et durillons qui agit en répartissant les pressions et absorbe les micro-chocs du pied. Ainsi la zone de l’avant-pied est immédiatement protégée en limitant les frottements. Ces coussinets sont aussi concentrés de gel à l’Arnica pour apporter un soulagement de la douleur, un adoucissement et un apaisement des durillons. Ils préviennent et favorisent la disparition des callosités et durillons, et peuvent être portés dans tous types de chaussures souples.

  • Les huiles essentielles et l’homéopathie

Parmi les traitements naturels, on retrouve les huiles essentielles et l’homéopathie pour soulager les durillons. En homéopathie, l’huile d’Arnica est recommandée pour apaiser, réparer et soulager les zones douloureuses. Elle est riche en antioxydants et permet de prévenir et d’adoucir les callosités et durillons.

Pour les huiles essentielles, l’arbre à thé ou l’huile essentielle de Tea Tree peut être utilisée pour éliminer un durillon sur une peau non lésée. En revanche, il est préférable de consulter un spécialiste en aromathérapie pour effectuer les dosages adéquats d’huiles essentielles.

Enfin, d’autres solutions existent pour remédier aux durillons. Retrouvez notre article dédié aux remèdes de grand-mère contre les durillons.

1.2 Quel spécialiste pour durillons et callosités ?

Si vous constatez un épaississement de la peau sur une zone de vos pieds, prenez rendez-vous chez un podologue. Celui-ci examinera vos pieds et pourra retirer les durillons. Il pourra aussi prescrire des orthèses sur-mesure ou semelles orthopédiques après un bilan podologique si les hyper appuis sont dus à une malposition des pieds ou à des pieds plats par exemple. Les semelles orthopédiques permettent de rééquilibrer les pressions du pied pour une meilleure répartition des appuis et ainsi éviter les durillons. Elles sont généralement fines et faciles à glisser à l’intérieur des chaussures.

1.3 Comment retirer un durillon soi-même ?

Même s’il est tentant de retirer un durillon à la maison, il n’est pas recommandé de le faire. En effet, on peut utiliser une râpe anti-callosité ou une pierre ponce, mais ces dernières risquent de causer des blessures avec un risque d’infection. Il est tout à fait envisageable de faire retrier un durillon, mais chez un podologue. Celui-ci procèdera avec un scalpel et déterminera l’origine du durillon pour éviter sa récidive.

qui consulter pour un durillon plantaire
qu'est ce qu'une callosité au pied

Faire la différence entre durillon et callosité

Ces pathologies du pied sont souvent confondues, nous allons voir comment les différencier pour débuter le bon traitement.

2.1 Qu’est-ce qu’une callosité ?

Une callosité plantaire est une zone de peau épaissie au niveau du pied. Elle se caractérise par un épaississement et un durcissement de la peau avec un aspect jaunâtre. Les callosités se situent au niveau du talon et sur les côtés de la plante du pied.

Elles se forment sur les zones d’appuis du pied, là où on exerce des pressions au niveau de la peau pendant la marche notamment. Les callosités sont aussi accentuées par les frottements répétés de la peau du pied à l’intérieur des chaussures. Ainsi, la peau va produire de la kératine en accès pour se protéger et former une « corne de protection ». On appelle ce phénomène l’hyperkératose.

Au départ les callosités sont indolores et peu étendues, mais non traitées elles évoluent en s’élargissant et en étant de plus en plus épaisses. Des fissures, appelées crevasses, peuvent alors apparaître au niveau des talons et générer des douleurs.

2.2 Qu’est-ce qu’un durillon ?

Un durillon est une callosité, mais limité à une petite zone de peau qui prend un aspect épaissi et rugueux. Les durillons se situent généralement sous l’avant-pied, à la naissance des orteils. Ils peuvent être douloureux ou gênants lors de la marche. Comme les callosités, les durillons sont dus à une hyperpression sur les zones d’hyper appui ainsi qu’aux frictions répétées à l’intérieur des chaussures. Les durillons peuvent se confondre avec les cors ou les verrues plantaires. Les cors eux, sont très localisés avec une petite zone de peau épaissie et forment une sorte de cône inversé. Les cors peuvent être très douloureux à la marche avec une sensation d’épine dans la peau lors de la station debout. Quant à la verrue, elle n’a rien à voir avec une callosité ou un durillon, car elle est due à un virus et peut se loger partout et pas seulement dans les zones d’hyper appui. La verrue forme des papilles avec parfois de petits points noirs.

Qu'est ce qu'un durillon au pied ?
comment enlever une callosité au pied

Comment enlever et soulager les callosités des pieds ?

Nous l’avons vu, les callosités se présentent sur une large zone des pieds et peuvent créer un certain inconfort en plus d’un côté inesthétique. Voici les solutions pour y remédier.

3.1. Les étapes et astuces pour retirer les callosités

Les callosités peuvent être soulagées par l’application quotidienne de crème hydratante. Le choix des chaussures est aussi non négligeable et limite l’apparition des callosités. On sait notamment que le port d’escarpins favorise les callosités du fait de la mauvaise répartition du poids du corps qui se fait surtout sur l’avant-pied.

Pour retirer les callosités, il faut procéder par étape : nettoyage, gommage et hydratation. Pour commencer, un bain de pied à base d’eau tiède et de sel sera un bon moyen de ramollir les callosités. Une fois bien propres et secs, un gommage permettra de retirer les peaux mortes et de réduire les callosités. Enfin, l’application d’une crème hydratante rendra la peau des pieds plus souple et plus douce pour réparer les parties asséchées. L’hydratation doit être quotidienne avec une crème kératolytique ou à base d’urée.

3.2 Peut-on utiliser une râpe contre les callosités ?

L’utilisation d’une râpe manuelle ou électrique ou même d’une pierre ponce doit être utilisée avec précaution. En effet, plus on va enlever les callosités fréquemment et plus on va créer une irritation. Si on « gratte » souvent ou trop fort les callosités, elles vont s’adoucir sur le moment, mais la peau va ensuite recréer une corne plus épaisse pour se protéger. C’est donc le cercle vicieux ! A terme des complications comme les crevasses peuvent apparaître, il est donc recommandé de faire retirer les callosités par un pédicure-podologue qui à l’aide d’un bistouri enlèvera les callosités de manière indolore et sans échauffement.  

Râpe pour adoucir les callosités au pied

La solution Poderm contre les durillons et callosités

Poderm a développé la Protection innovante, spécifique pour les Douleurs Plantaires & Durillons, qui sont des coussinets à enfiler directement et qui peut être porté à l’intérieur de n’importe quelle chaussure.

Les Protections Poderm apportent un confort immédiat en absorbant les micro-chocs et en offrant une meilleure répartition des appuis. Son coussinet est doté de gel à l’Arnica pour soulager la douleur, adoucir, purifier et réparer la zone de conflit.

Douleurs plantaires & durillons
Protection gel arnica
  • Gel breveté à l’ARNICA
  • Soulage immédiatement la douleur
  • Amortit & adoucit les callosités
  • Diffusion des actifs sous pression pendant 4 semaines

Recommandé par les podologues Recommandé par
les podologues

Swiss Made Swiss made

28,90

Livraison rapide à partir de jeudi 09 février si vous commandez avant 16h00

PAIEMENT SECURISE

POINTS DE VENTE

UGS : ND

Conseils similaires

Thématiques associées