Les douleurs plantaires de l’avant-pied ou métatarsalgie : les reconnaitre et les soigner ?

La métatarsalgie ou inflammation de l’avant-pied engendre une douleur qui peut être plus ou moins vive. Plusieurs solutions existent pour soulager, mais aussi pour corriger les mauvais appuis, qui peuvent être à l’origine de cette pathologie.

Protection Douleurs plantaires & Durillons

Protection Gel Arnica

La Protection Douleurs plantaires et durillons soulage immédiatement la douleur, limite les frottements, absorbe les micro-chocs et répartit les pressions. Composé de Gel amortissant breveté à l’Arnica, il forme une protection au niveau de la zone de l’avant pied et s’adapte à tous types de chaussures.

Protection douleurs plantaires et durillons
  • Gel breveté à l’Arnica
  • Amortit et adoucit les callosités
  • Diffusion des actifs sous pression pendant 4 semaines

28,90€

Soulager et traiter les douleurs plantaires et la métatarsalgie

Les douleurs plantaires peuvent être apaisées et à la fois traitées pour éviter leur récidive. Voici les différentes solutions :

1.1 Les protections pour l’avant-pied

Les coussinets pour l’avant-pied permettent de protéger, d’amortir et de soulager la pression au niveau de la palette métatarsalgienne (os situés sous l’avant-pied). Ils peuvent être portés à l’intérieur d’une chaussure large et confortable et apportent du confort en limitant les microchocs du pied lors de la marche.

Poderm a mis au point des Protections Douleurs Plantaires, spécifiquement composées de gel à l’Arnica pour un soulagement immédiat de la douleur. La zone de l’avant-pied est ainsi protégée, les frottements sont limités et les pressions sont mieux réparties. La Protection Douleur Plantaire Poderm est recommandée en cas de syndrome de Morton, de sésamoïdite (douleur sous la 1ère articulation métatarso-phalangienne), de durillons ou de cors plantaires. Ce dispositif se porte directement contre la peau et existe en deux tailles.

1.2 Antidouleurs, relaxants musculaires ou anti-inflammatoires

Dans certains cas, des antidouleurs, des relaxants musculaires et/ou des anti-inflammatoires peuvent être prescrits pour soulager la douleur. Cette médication est temporaire et doit être accompagnée d’un diagnostic précis pour révéler la cause de ces douleurs plantaires. Prenez rendez-vous avec votre podologue pour réaliser un bilan podologique et mettre œuvre les solutions les plus adaptées. Dans certains cas, notamment lorsqu’il existe une mauvaise répartition des appuis plantaires, des semelles orthopédiques seront primordiales pour traiter et prévenir la récurrence du problème.

1.3 Quelles semelles porter en cas de métatarsalgie ?

Le port d’orthèses plantaires ou de semelles orthopédiques permet une meilleure répartition des pressions plantaires en cas de défauts d’appuis. Lorsque des douleurs plantaires se font ressentir, il est primordial d’en trouver la cause. Les semelles orthopédiques sont des semelles réalisées sur mesure en fonction des spécificités de votre pied (pieds plats, pieds creux, orteils en griffes, hallux valgus…). Les semelles orthopédiques visent à réduire les microchocs en répartissant les appuis sur l’ensemble du pied, elles protègent ainsi le métatarse douloureux, permettent d’accélérer la guérison et préviennent des récidives.

les douleurs plantaires de l'avant pied
massages et rééducation pour douleurs plantaires

1.4 Séances de rééducation, massages

Des séances de rééducation chez un kinésithérapeute peuvent réduire les contractures au niveau de la voûte plantaire en assouplissant les structures du pied.

Il est aussi possible de réaliser des automassages chez soi en faisant rouler une balle de tennis sous le pied pour détendre l’ensemble des muscles plantaires. Vous pouvez aussi réaliser de légères tractions de l’orteil douloureux en le levant doucement vers le haut puis vers le bas afin de réduire les tensions voisines.

1.5 Quelles chaussures adopter lors d’une métatarsalgie ?

Le choix de la paire de chaussures est important en cas de métatarsalgie, mais aussi en prévention. Nous recommandons de choisir des chaussures avec un chaussant large où les orteils vont pouvoir s’étaler sans être compressés, avec un bon renfort au niveau de la voûte plantaire. De plus, la semelle intérieure doit présenter un amorti suffisant afin d’absorber les chocs à la marche. Préférez aussi des chaussures avec une doublure intérieure sans couture saillante pour gagner en confort et soulager les zones douloureuses. Enfin, privilégiez un talon bas afin d’éviter la compression de l’avant-pied.

1.6 Préférer un sport qui réduit les appuis

En effet, lors de douleurs plantaires, il est préférable de réduire les activités impliquant beaucoup de marche et de stopper la course à pied. Favorisez les sports qui n’impliquent pas une mise en charge complète des pieds. C’est le cas du vélo ou encore de la natation.

1.7 Intervention chirurgicale

L’intervention chirurgicale peut être indiquée lorsque l’ensemble des traitements conservateurs ont été effectués sans succès. La prise en charge chirurgicale peut s’avérer nécessaire pour les métatarsalgies biomécaniques afin de retrouver une architecture du pied harmonieuse et ainsi une répartition physiologique des charges.

comment soulager la métatarsalgie
symptômes de la métatarsalgie

Quels sont les symptômes et les causes de la métatarsalgie ?

La métatarsalgie regroupe l’ensemble des douleurs localisées sous les os métatarsiens, voici une liste de symptômes et de causes qui pourront vous aider à reconnaître cette pathologie.

2.1 Symptômes : Reconnaître la douleur au niveau des métatarses

Les symptômes d’une métatarsalgie peuvent être plus ou moins nombreux :

  • sensation d’une bosse sous le pied
  • douleur au niveau de l’avant-pied, à la base des orteils, sous la plante du pied
  • sensations de brûlure
  • crampes ou fourmillements au niveau des orteils
  • accumulation de corne sous les os de l’avant-pied, cors plantaires, durillons

NB : retrouvez notre article dédié aux durillons et callosités afin de les reconnaître et de les soigner.

2.2 Causes

La métatarsalgie peut être due à de nombreux facteurs biomécaniques du pied tels qu’un hallux valgus ou oignon, l’arthrose du gros orteil, des pieds plats ou creux, des membres inférieurs d’une longueur inégale, une hyperlaxité ligamentaire ou encore un manque de mobilité de la cheville.

Par ailleurs, les douleurs plantaires peuvent être aggravées par le port de chaussures trop serrées, à talons hauts ou ayant une semelle trop fine. Une mauvaise posture maintenue, en position accroupie avec les orteils pliés en hyperextension, peut aussi générer des douleurs au niveau de l’avant-pied. Enfin, un excès de course à pied, de sports d’impacts ou encore le surpoids peuvent accentuer la métatarsalgie.

traitements pour soigner les douleurs plantaires
soigner la sésamoïdite

La sésamoïdite

On retrouve la sésamoïdite le plus fréquemment chez les sportifs qui pratiquent la danse ou la course à pied.

3.1 Reconnaître et diagnostiquer la sésamoïdite

Cette inflammation des os sésamoïdes sous la tête des métatarses provoque une douleur sous la base du gros orteil. La sésamoïdite réduit la fluidité des mouvements du gros orteil avec des difficultés à plier. Des rougeurs peuvent apparaître ainsi qu’un hématome ou un gonflement de la zone touchée.

La sésamoïdite peut être confondue avec d’autres troubles du pied présentant des symptômes similaires. Il est recommandé de consulter un podologue afin de confirmer le diagnostic de sésamoïdite. Le diagnostic comprend une inspection visuelle du pied, un examen biomécanique et une radiographie du pied.

3.2 Traiter la sésamoïdite

Dans certains cas, de simples changements de mode de vie parviennent à soulager les douleurs d’une sésamoïdite. Par ailleurs, il existe différentes solutions à mettre en place comme le port d’orthèses plantaires sur mesure, les bandages thérapeutiques, le port de chaussures orthopédiques, la prise d’anti-inflammatoire, les infiltrations à base de cortisone ou encore la thérapie au laser.

Qui consulter pour des douleurs au pied ?

Lorsque des douleurs plantaires surviennent, il est important de consulter un spécialiste afin de mettre en place le traitement le plus adapté.

Vous pouvez vous diriger vers votre médecin traitant qui vous renverra chez un podologue, un podiatre ou encore un chirurgien orthopédiste selon son diagnostic.

qui consulter pour des douleurs au pied

La solution contre les douleurs plantaires Poderm

Poderm a mis au point une Protection Douleurs Plantaires composée de Gel amortissant et protecteur concentré en Arnica pour un soulagement immédiat de la douleur. Elle permet de limiter les frottements à l’intérieur de la chaussure, répartir les pressions et absorber les microchocs du pied.

Grâce au coussinet intérieur en gel breveté concentré à l’Arnica, la Protection Douleurs Plantaires Poderm apaise, répare et adoucis la zone de conflit, elle agit en prévenant et en favorisant la disparition des callosités. Enfin, cette protection s’adapte à tous types de chaussures et existe en 2 tailles.

Douleurs plantaires & durillons
Protection gel arnica
  • Gel breveté à l’ARNICA
  • Soulage immédiatement la douleur
  • Amortit & adoucit les callosités
  • Diffusion des actifs sous pression pendant 4 semaines

Recommandé par les podologues Recommandé par
les podologues

Swiss Made Swiss made

28,90

Livraison rapide à partir de jeudi 09 février si vous commandez avant 16h00

PAIEMENT SECURISE

POINTS DE VENTE

UGS : ND

Conseils similaires