Mycose ongle : la reconnaître et la soigner

La mycose des ongles ou onychomycose touche environ un adulte sur dix et trois personnes sur dix chez les plus de 60 ans. C’est la maladie d’ongles la plus courante. Alors, comment reconnaître les symptômes de la mycose et comment la soigner rapidement ?

Comment soigner une mycose des ongles ?

Trouvez le meilleur traitement pour votre mycose d’ongle. Nous faisons le point sur les différents soins pour traiter la mycose des ongles : huiles essentielles, antifongiques locaux, sprays, traitement laser et compléments alimentaires. Comparez et obtenez des résultats rapides et durables.

Comment traiter les mycoses des ongles naturellement ?

Les huiles essentielles sont des traitements efficaces pour combattre les mycoses, les soigner et éviter leur prolifération et leur récidive. Les huiles essentielles de Géranium, Citron, Romarin, Tea Tree, Palmarosa, Clou de girofle permettent de lutter efficacement contre la mycose des ongles.

Les huiles essentielles pour soigner la mycose

Poderm a mis au point des solutions antifongiques aux actifs hyper concentrés pour un traitement efficace et rapide de la mycose des ongles et des pieds. Les soins Poderm sont tous naturels et composés d’huiles essentielles bio.

Le Sérum Purifiant est la solution antifongique n°1 pour traiter la mycose des ongles. Il élimine l’infection et aide à réparer l’ongle en profondeur.

Il peut être complété par le Booster en cas de mycose difficile et sévère. L’action du Booster permet de diviser le temps de traitement par 2.

Poderm a aussi développé un Spray Purifiant pour la mycose de la peau du pied ou le pied d’athlète. Il assainit et purifie vos pieds avec une action antifongique, anti-transpirante et désodorisante.

Pour renforcer votre système immunitaire et lutter encore plus efficacement contre les mycoses, vous pouvez suivre une cure avec le Complément alimentaire Poderm. Il aide l’organisme à se débarrasser plus rapidement de la mycose d’ongle et de pied.

Nous vous recommandons nos soins prêts à l’emploi, vendu à l’unité ou en lots selon vos besoins.

24,90€

Sérum purifiant – Mycose ongle

  • Action antifongique
  • Répare et revitalise l’ongle
  • A base d’huiles essentielles bio de Géranium, Romarin, Citron..

19,90€

Booster – Mycose difficile

  • S’utilise en complément de l’antifongique
  • Durée du traitement divisée par 2
  • Idéal sur mycoses difficiles à traiter
  • A base d’huiles essentielles bio de Tea Tree, Palmarosa…

29,90€

Spray purifiant – Mycose pied

  • Elimine la mycose de pied, idéal pied d’athlète
  • Anti transpirant, désodorisant
  • A base d’huiles essentielles bio de Tea Tree, Menthe, Citron

24,90€

Complément alimentaire – Mycose ongle

  • Traitement oral pour mycose de l’ongle
  • Renforce l’efficacité du traitement antifongique local et le système immunitaire
  • A base de Pépin de Pamplemousse, Bambou, Gingembre, Zinc, vitamines
soigner la mycose d'ongle avec solutions naturelles

Crèmes antifongiques

Les crèmes anti fongique ou les pâtes à appliquer pour éliminer l’ongle sont fortement déconseillées. Beaucoup trop agressives, elles ont tendance à se propager jusqu’à la matrice de l’ongle et à la détruire partiellement. La matrice, qui est responsable de la pousse saine de l’ongle, ne pourra plus jouer son rôle et l’ongle peut devenir fragilisé définitivement (repousse anarchique, épaisse, trop lente, unilatérale…). Ses crèmes sont également néfastes pour le lit de l’ongle, ultra-sensible, qui doit rester vitalisé pour que ce dernier puisse y adhérer pendant la nouvelle repousse.

Quel remède contre les mycoses des ongles ? (Astuces de grand-mères)

On entend souvent parler des remèdes de grands-mères pour soigner la mycose des ongles, mais qu’en est-il ? Que ce soit le bicarbonate de soude, la bétadine, le citron, le vinaigre blanc ou de cidre, l’eau oxygénée, le Dakin, l’eau de mer… ces solutions n’ont pas prouvé leur efficacité médicale. Certaines d’entre elles peuvent même être très dangereuses. On pense notamment à l’eau de javel citée pour traiter les mycoses : c’est une fausse croyance qui peut causer de graves brûlures. En cas de doutes, consultez un médecin, un dermatologue ou un podologue.

traitement mécanique de la mycose de l'ongle

Traitement de la mycose de l’ongle chez le podologue

Certains podologues pratiquent un traitement mécanique. Cela consiste à nettoyer mécaniquement toute la partie atteinte de l’ongle et à dégager le nid infectieux. Il suffit de découper la partie décollée de l’ongle pour avoir accès aux champignons se trouvant sous les ongles, puis de l’enlever avec une spatule, une gouge fixe ou une turbine.  On nettoie pour repartir sur une base d’ongle la plus saine possible. Ce traitement est complètement indolore pour les patients, puisque la peau se trouvant sous l’ongle décollé est déjà cicatrisée.

Si on le souhaite, on peut procéder en parallèle à une onychoplastie, réalisée par le podologue, pour reconstruire l’ongle et lui redonner une allure esthétique plus rapidement.

Quant au traitement mécanique des mycoses dues à des moisissures, il suffit de limer la surface de l’ongle pour nettoyer les taches blanches et appliquer un traitement antifongique.

Le traitement des mycose par le laser

Traitement laser pour mycose des ongles

Le traitement par laser des mycoses des ongles consiste à détruire les champignons responsables de l’infection qui se logent sous les ongles. Cependant, l’épaississement de l’ongle n’est pas toujours dû à une mycose et dans ce cas-là le traitement au laser ne fonctionne pas. Un diagnostic chez le podologue est donc nécessaire. 

Le traitement au laser est-il douloureux ?

Le traitement au laser pour soigner l’onychomycose peut s’avérer douloureux. En effet, une sensation de forte chaleur peut être ressentie lors de la séance. De plus, aucune anesthésie n’est pratiquée pour le traitement au laser. Cette solution est relativement rapide : environ 30 minutes pour l’ensemble des ongles infectés par l’onychomycose.

Combien faut-il de séances pour retrouver un ongle sain ?

Il faut généralement compter 3 séances espacées de 1 à 2 mois pour que le traitement commence à faire effet. La durée du traitement peut varier en fonction de l’état d’avancement de la mycose.

Le tarif varie selon les instituts mais il faut compter environ 170 euros par séances, non remboursées par la sécurité sociale (en France).

mycose d'ongle et podologue

Préparation avant une séance au laser

Avant la séance laser, il est indispensable de réaliser un prélèvement mycologique dans un laboratoire spécialisé pour confirmer le diagnostic. Le prélèvement de l’ongle doit être fait 3 mois après l’arrêt de tout traitement. Il doit être préparé par un podologue. Il réduira son épaisseur à un millimètre avant le traitement. La chaleur du laser va ainsi détériorer les champignons microscopiques responsables.

Compléter l’action du laser avec un soin antifongique local

Il est nécessaire d’utiliser un antifongique local en plus du traitement laser pour aider l’ongle à se revitaliser et à repousser sainement. Le Sérum Purifiant Poderm est parfaitement adapté pour compléter l’action du laser. C’est un traitement alternatif naturel à base d’actifs antifongiques et réparateurs qui apporte les vitamines nécessaires à la guérison de l’ongle et qui rééquilibre la flore unguéale.

champignon responsable onychomycose

Comment savoir si on a une mycose de l’ongle ?

Qu’est-ce que la mycose des ongles ?

La mycose de l’ongle ou onychomycose est une infection de l’ongle. Elle est due à des micro-organismes qui se logent sous l’ongle tel que des champignons, des levures ou des moisissures. Deux types de champignons sont en cause. Il s’agit soit d’un dermatophyte (champignon parasite microscopique), soit d’un candida (souvent candida albicans).

Les dermatophytes sont présents dans 90 % des cas sur les ongles de pieds jaunes. En revanche la mycose des ongles des mains relève du Candida dans 75% des cas.

Elle commence par infecter un côté ou l’extrémité de l’ongle, et s’étend ensuite vers la matrice, plus fréquemment sur l’ongle de pied. On parle alors d’onychomycose sous-unguéale disto-latérale, forme la plus répandue.

Différents types de mycoses de l'ongle ou ongles de pieds jaunes. Dans quel cas utiliser le sérum Purifiant ?

Comment reconnaître une mycose d’ongle de pied : les symptômes ?

  • Ongle de pied jaune
  • Ongle abimé, dédoublé, qui s’effrite et se casse facilement
  • Ongle qui se décolle
  • Ongle marron
  • Ongle épais
  • Peaux mortes jaunâtres et humides sous l’ongle
  • Taches blanches en surface de l’ongle
  • Ligne jaune visible sur l’ongle
  • Lit de l’ongle (la peau sous l’ongle) épais, sec ou sensible
  • Gros orteil souvent le plus touché
  • Peau et lit de l’ongle enflammé, rouge, sensible     
  • Aspect moisi
  • Mauvaise odeur

Est-ce qu’une mycose de l’ongle fait mal ?

Une mycose de l’ongle peut faire mal si elle n’est pas traitée. L’ongle peut se décoller progressivement et en plus d’être inesthétique, il peut devenir douloureux. Notamment si la mycose se trouve sur les ongles des orteils. Le frottement dans la chaussure accentue l’effritement de l’ongle malade et crée une rougeur, comme une brûlure sur les pourtours de l’ongle infecté.

comment savoir si on a une mycose

Comment attrape-t-on une mycose des ongles ?          

On dénombre plusieurs causes qui peuvent être à l’origine d’une mycose de l’ongle :

  • L’ongle fragilisé : cause la plus fréquente. Ceux ayant déjà subi un traumatisme sont les ongles les plus sujets à développer des mycoses. En effet, on parle d’ongle traumatique lorsque l’ongle subit un choc ou des microtraumatismes répétés. L’ongle fragilisé, subissant des contraintes mécaniques dans la chaussure, se décolle.  Ce sont alors des germes qui ont en commun d’affectionner les lieux chauds et humides qui viennent s’installer dans un terrain favorable à leur développement : sous l‘ongle. 
  • Le pied d’athlète : l’onychomycose due à des dermatophytes provoque généralement une mycose de la peau du pied. Elle est contractée sur des sols publics infectés par des personnes porteuses de champignons dermatophytes. On retrouve ce cas dans les lieux publics humides : piscines, saunas, hammams, vestiaires, salles de sport, douches… la mycose des pieds (ou pied d’athlète) non traitée, souvent logée entre les orteils, se propage jusqu’à l’ongle et provoque une mycose de l’ongle.
  • Le contact excessif avec l’eau : les levures sont des champignons qui, avec la macération, prolifèrent sous les ongles des personnes en contact excessif avec l’eau. On retrouve souvent ce champignon sous les ongles des mains.
  • Les moisissures : la terre contaminée par des moisissures peut provoquer une mycose de l’ongle. Elle survient souvent sur la surface de l’ongle et provoque des taches blanches, que le podologue peut facilement nettoyer avec une lime ou une turbine. C’est la cause la plus facile à traiter, car le champignon reste généralement en surface de l’ongle, s’il est traité rapidement. On retrouve également tout particulièrement ce champignon sous le gel semi-permanent.  
reconnaitre une mycose de l'ongle
  • Le diabète, le sida, les troubles vasculaires, le psoriasis, les traitements immunosuppresseurs, la cortisone… Ces maladies et traitements favorisent considérablement l’installation et la prolifération du champignon sous les zones à risque : les terrains chauds, humides connus sous les ongles.
  • Le port de chaussures fermées non adaptées aux pieds (trop petites, trop étroites, trop courtes, à talon haut, pas assez souples…). Les orteils et les ongles comprimés dans les chaussettes et chaussures sont fragilisés et peuvent se décoller plus facilement, ce qui laisse place aux germes et à leur développement.
  • Les orteils en griffe, qui se chevauchent ou en extensus (se relèvent), fragilisent également les ongles à cause du frottement répété et des microtraumatismes.
  • Des chocs, des hématomes sous-unguéaux provoqués par plusieurs types de sport comme le tennis, le trail, la course à pied, la randonnée, le ski…ou par les chaussures non adaptées fragilisent également l’ongle qui devient sujet à l’onychomycose.
  • Les chaussures de sécurité mal aérée, les professions en contact avec l’eau, la transpiration excessive sont aussi des facteurs de risque.
  • La pose répétée de faux ongles peut finir par agresser l’ongle et le fragiliser, notamment si on pose des faux ongles en continu.
  • L’âge et le vieillissement des ongles
  • Un déséquilibre de la flore, une carence en vitamines, une alimentation trop riche en sucre
Qu'est ce qu'une mycose ?

Est-ce que la mycose des ongles est contagieuse ?

Une onychomycose est très contagieuse. Il est impératif de la traiter au plus tôt pour éviter de contaminer toute la famille. Il faut désinfecter limes, ciseaux et coupe-ongles, réserver une serviette de bain par membre de la famille et changer de tapis de bain très régulièrement. Après une douche, une désinfection du bac de douche est préconisée. Ces solutions permettent de limiter la propagation de la mycose aux autres membres de la famille.

Qui soigne les mycoses des ongles ?

Le médecin généraliste envoie les patients présentant une infection des ongles chez un podologue ou un dermatologue. Celui-ci pourra poser un diagnostic de mycose s’il y a lieu.

Certains laboratoires procèdent à un examen mycologique après un prélèvement qui nécessite de découper l’ongle décollé et de gratter les débris se trouvant sous l’ongle. Mais les résultats sont longs à obtenir (environ 1 mois) et ce diagnostic révèle souvent de faux positifs ou de faux négatifs. Il est donc sujet à controverse et peu réalisé.

les solutions pour traiter la mycose d'ongle de pied et de main

Conseils pour éviter la mycose : Que faire contre les mycoses des ongles de pieds ou de mains ?  

Les conseils du podologue pour éviter les mycoses sont basés sur 3 grands principes : l’hygiène, les chaussures et la consultation en cabinet.

  1. On entend par bonne hygiène des pieds et ongles de pied : se couper les ongles régulièrement, utiliser une brosse à ongles pour les frotter avec du savon, bien sécher ses pieds après la douche et insister entre les orteils et enfin désinfecter son coupe-ongle et sa lime après chaque utilisation.
  2. Second principe : les chaussures. Les baskets de sport doivent être réservées aux activités sportives et aérées. Elles ne doivent pas rester humides entre deux sessions d’activité. Porter des chaussettes en coton ou en fibre de bambou dans les chaussures fermées pour limiter la transpiration et les coups. Utiliser des poudres anti-transpirantes en cas de transpiration excessive ou du talc. Porter des sandales dans les lieux publics (douches, piscines, vestiaires).
  3. Consulter un podologue régulièrement pour vérifier la santé des pieds et démarrer au plus tôt un traitement au besoin.
couper un ongle mycose

Comment couper un ongle avec mycose ?

Pour couper un ongle de main ou ongle de pied ayant une mycose, il faut le couper régulièrement. Ainsi au fur et à mesure de la repousse saine de l’ongle traité, on élimine la partie endommagée chaque fois un peu plus.

Comment limer un ongle avec mycose ?

Limer un ongle malade permet d’enlever de l’épaisseur à l’ongle et ainsi de faire pénétrer efficacement le traitement antifongique. Il est conseillé de limer l’ongle abimé une fois par semaine.

Comment cacher un ongle avec mycose ?

Peut-on mettre du vernis sur un ongle avec mycose ? Il vaut mieux traiter que cacher une mycose d’ongle. Le vernis à ongles n’est pas la solution, il va juste cacher les symptômes. L’ongle abimé non traité continue d’être parasité par le champignon. Celui-ci évolue et la mycose s’aggrave. Il est alors plus difficile de venir à bout de la mycose. Consultez un médecin sans tarder pour prendre en charge votre mycose le plus tôt possible.

en finir avec la mycose pour retrouver des ongles sains

Comment savoir si une mycose de l’ongle est guérie ?

Une mycose de l’ongle est guérie lorsqu’il retrouve un aspect brillant et lisse. On ne doit plus observer de tâches blanchâtres ou jaunâtres.

Combien de temps pour soigner une mycose des ongles ?

Il faut compter 6 mois de traitements pour une mycose d’ongle de pied et 4 mois pour une mycose des ongles des mains. Le traitement est long et il faut être rigoureux pour qu’il soit efficace et retrouver rapidement des ongles en bonne santé.

Même dans le cas d’une mycose d’ongle légère, il faut commencer un traitement pour éviter que celle-ci prenne de l’ampleur. La prévention et la surveillance des ongles est importante pour garder ses pieds et ses ongles en bonne santé !

Soignez-vous dès maintenant !

Poderm vous propose des produits en vente à l’unité ou en lot selon vos besoins. La Pure Box Poderm est un kit complet qui réunit l’ensemble des traitements anti-mycose pour ongles et pieds. En les utilisant de manière conjointe, l’action est renforcée et le temps de traitement est réduit. Des résultats efficaces et plus rapides pour retrouver de beaux ongles sains et éradiquer le pied d’athlète.

Kit mycose ongles
Pure Box
  • Traitement rapide pour mycose de l’ongle difficile
  • Kit complet: 4 Best-Sellers
  • 1 sérum Purifiant + 1 sérum Booster + Compléments Alimentaires + 1 Spray Purifiant
  • 15% de réduction

Recommandé par les podologues Recommandé par
les podologues

Swiss Made Swiss made

84,90

Livraison rapide à partir de mardi 10 août si vous commandez avant 16h00

PAIEMENT SECURISE

POINTS DE VENTE

UGS : 0-KITPUREBOX